Laissez de la Place à votre Productivité !

Productivité et Priorité

Au détour d’une recherche, le livre Eat that Frog de Bryan Tracy attira mon attention car cité comme un concentré de 21 tactiques pour vous faire gagner en productivité. Bien qu’au départ je le lisais indépendamment de mon défi, sa neuvième tactique autour de l’environnement du travail dans la préparation, m’a donné matière à réflexion…

De l’importance de bien se préparer…

Bryan Tracy mentionne l’importance de la proximité du matériel, du rangement et nettoyage de son bureau ainsi que de la réduction de ses déplacements. Pour autant, son propos est majoritairement concentré sur la définition du processus complet d’une tâche plutôt que sur l’Espace en lui-même.

Or, encore faut-il que le matériel soit lui-même accessible, et accessible rapidement ! Mais, pour optimiser l’organisation de son Espace de travail, deux questions sont inévitables :

.

La première question à se poser est celle de l’usage réel ou hypothétique.

Parce qu’en toute honnêteté, si l’usage hypothétique dure depuis plusieurs mois (voire plusieurs années), cet objet n’a finalement que peu d’intérêt à rester auprès de vous.

Sauf à monopoliser une place qui pourrait être enrichie par autre chose ou bien laissée libre, simplement.

Et si cet usage est réel ? Il passe au moins l’étape du tri mais il reste encore celle de la définition de sa place… Et celle-ci trouvera en partie la réponse dans une certaine observation et lucidité quant à ses habitudes.

.

La deuxième question étant donc celle de la fréquence d’utilisation.

Il y a une chose qui est sûre : nous ne pouvons pas avoir tout ce qui constitue la gestion d’une entreprise à portée de main ! C’est même le meilleur moyen d’encombrer son Espace de proximité…

En revanche, si nous nous concentrons sur le meuble-bureau, nous pourrions privilégier les activités que nous y exerçons régulièrement : Prioriser nos activités quotidiennes, celles qui méritent notre plus grande attention.

.

Prenons un exemple.

Garder les classeurs de factures à côté de son siège semble être un choix pertinent, lorsque l’on souhaite s’atteler à la comptabilité.

Maintenant, si ces classeurs prennent la place des brochures que vous offrez systématiquement en fin de rendez-vous, ce choix est-il toujours aussi pertinent ? Beaucoup moins, effectivement.

Ceci dit, il ne sera pas plus pertinent de disposer vos trois cartons de brochures à cet endroit-là… 

.

Finalement, une autre question apparaît.

Question apparemment évidente en terme de productivité, mais rarement impliquée dans l’organisation-même de son Espace de travail…

.

Où plaçons-nous nos Priorités ?

 

Partagez dans les commentaires la première chose  à laquelle vous pensez, et qui prend de la place dans votre bureau… 

#tri #désencombrement #priorité

Vous aimez ? Partagez !
  • 8
    Partages

4 Replies to “Laissez de la Place à votre Productivité !”

  1. Bon article… Je réalise que l’usage hypothétique des objets est effectivement la question que je dois me poser (bon, en fait, j’ai la réponse… ). Merci 😉

    1. Avec plaisir
      Le « Au-cas-où » représente tant de place occupée dans notre espace qu’il mérite qu’on s’y penche dessus, d’identifier les raisons qui se cachent derrière lui et finalement, mieux le déloger… 😉

      Merci pour ce commentaire.

  2. Morand Éric dit : Répondre

    Christelle,
    La liste des dossiers qui prennent de la place sur mon bureau va être longue, j’ai aussi une liste de post-it qui me servent d’aide mémoire derrière mon clavier qui est assez importante.
    En fait j’en suis au point où je me dis tous les jours que dois faire des priorités dans mes priorités.
    Bref c’est pas gagné…

    1. Merci Eric pour ce commentaire, j’entends cette accumulation qui pèse dans ce message et dans le quotidien…

      J’entends aussi une note de découragement dans le « Bref c’est pas gagné… »
      Et pourtant, c’est lorsqu’on imagine qu’il n’y a plus (beaucoup) de solutions, que la démarche de faire de la place prend tout son sens !

      Mais, ce n’est pas forcément évident, autant dans la prise de conscience que dans le passage à l’action. C’est en ça qu’un oeil extérieur et objectif aide dans cette démarche afin de prendre du recul, poser les choses et oeuvrer à une (ré)appropriation de son espace et donc de son quotidien…

      Tout ne se fait pas en un seul jour, mais tout peut commencer à partir du moment où on le décide…

Laisser un commentaire